Le Château de l’Archéologue

C’est un très vieille exploration que je vais vous présenter aujourd’hui : le Château de l’Archéologue. C’est un lieu abandonné que j’adore, j’y suis allé à plusieurs reprises au cours de ces dernières années. Son histoire est assez folle. A bien des reprises, ce château échappera à la destruction. Guerre, révolution, incendie, rien ne semble pouvoir détruire ce château construit au début du 14e siècle.

Château de l'Archéologue urbex

Château de l’Archéologue : son histoire

C’est donc au cours de la première moitié du 14e siècle que ce château verra le jour. Au fil des siècles, il passera de générations en générations et de familles seigneuriales en familles seigneuriales. Il sera ensuite habité par un ecclésiastique, un maire et un grand industriel. De rénovations en rénovations, ce château féodale deviendra la château que nous connaissons aujourd’hui. Un bâtiment amputé d’une aile complète, sans pont-levis et ni fossés. A l’intérieur, il ne reste pas grand chose de cette époque médiévale. En dehors des caves voûtées, de la citerne et des deux immenses cheminées, l’intérieur du château tel qu’on peut le voir aujourd’hui date de la fin du 16e siècle et du 17e siècle.

Château de l'Archéologue urbex

Au fil des années, outre ses habitants et son architecture, sa destination changera également. Il sera tour à tour une demeure familiale, un logement pour ouvriers ou encore un camps de vacance.

Château de l’Archéologue : grandeur et décadence

Lorsque que l’on arrive au Château de l’Archéologue, on est d’abord accueilli par d’anciennes écuries. J’adore ce bâtiment ! Bien qu’en piteux état, ses quatre arches majestueuses sont toujours debout. La Mairie les a d’ailleurs racheté, ainsi que la vieille ferme, afin de les restaurer.

Château de l'Archéologue urbex

Lors de mon premier passage, les traces de visiteurs indélicats étaient rares. Malheureusement, ouvert aux quatre vents, ce château abandonné a subit bien des détériorations en à peine cinq ans. Plusieurs tentatives pour refermer le bâtiments furent initiées ; sans succès. Lors de ma première visite, tous les effets appartenant au camps de vacance était encore présentes.

Château de l’Archéologue : les dépendances

Les dépendances sont un peu plus récentes. Elles ont très certainement été construites lorsque le camps de vacance s’est installé. Lors de mes premiers passages, ces dépendances n’étaient pas accessibles. Englouties sous des mètres de ronces, les portes n’étaient même pas visibles.

Château de l'Archéologue urbex

Château de l'Archéologue urbex

Château de l'Archéologue urbex

Après des années d’abandon total, il semble que les propriétaires de lieux aient décidé de prendre les choses en main. Première étape : vider le château de toutes les immondices.

1 CommentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.