Le château Martin Pêcheur

Nous ne pensions pas, en arrivant au château Martin Pêcheur, découvrir une telle splendeur. Face à nous une magnifique bâtisse blanche construite en craie, en briques et en pierres.

Le château Martin Pêcheur a été construit au cours du 13e siècle. Mais comme beaucoup de châteaux, les années, les guerres et les soulèvements populaires obligèrent ses propriétaires à le reconstruire presque entièrement au cours du 18e siècle.

Château Martin Pêcheur Urbex et Souterrains

De la partie la plus ancienne du château, il ne reste aujourd’hui que les bâtiments où se situent les deux tours rondes. Classé et protégé, le château Martin Pêcheur a cependant été abandonné suite au décès de sa propriétaire.

Sans enfant, cette dernière a légué le château à une fondation. Cependant, une lointaine nièce, héritière directe de la vieille dame conteste alors la donation. Après une bataille judiciaire, le château est finalement devenu la propriété de la fondation qui a décidé de le vendre. Mais le dossier confié à un notaire local n’avance pas et le château est donc laissé à l’abandon et sans aucun entretien.

Château Martin Pêcheur Urbex et Souterrains

Ce qui m’a le plus étonné dans ce château abandonné, c’est la variété des décors et des ambiances que l’on peut découvrir. D’une pièce à une autre, on a presque l’impression de visiter deux bâtiments différents. La première pièce que nous avons visitée devait être celle dans laquelle vivait encore il y a quelques années la propriétaire des lieux. Cette pièce devait aussi bien lui servir de cuisine, que de salon et de chambre.

Château Martin Pêcheur Urbex et Souterrains

En montant dans les étages et en changeant d’aile, nous découvrons ensuite d’autres pièces, bien plus anciennes et richement décorée. S’il ne reste aujourd’hui presque aucun meuble, les tableaux peints au-dessus des cheminées en marbre, les moulures ou encore le travail du bois nous permettent d’imaginer le faste d’antan.

Château Martin Pêcheur Urbex et Souterrains

Couloir après couloir, chambre après chambre, salle de bain après salle de bain, notre visite se poursuit au gré de quelques pauses pour prendre des photos. Notre visite se terminer à l’extérieur, dans l’immense parc aujourd’hui envahi par la végétation et qui abrite toujours plusieurs dépendances.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.