Le cimetière du Prieuré

Le cimetière abandonné où je vous emmène aujourd’hui est digne des plus grands films d’horreur. Le cimetière du Prieuré se cache dans les hauteurs d’un petit village, bien caché au fin fond d’une forêt.

Le cimetière du Prieuré n’est pas simple d’accès. Pour y accéder, nous devrons emprunter un véritable chemin de croix. Caché sous la végétation, à l’abri sous des arbres centenaires, ce cimetière abandonné ne dévoile pas ses secrets au premier venu.

cimetière du Prieuré rurbex urbex

Construit au 12e siècle à côté d’une petite église, le cimetière du Prieuré est aujourd’hui le seul témoin de ce passé. Faute d’entretien et tombant en ruine, sur ordre du prieuré dont elle dépendait, l’église fût détruite au début du 19e siècle. Le cimetière du Prieuré qui menaçait les puits et les sources situés en contrebas sera fermé, pour des raisons sanitaires, plusieurs dizaines d’années plus tard.

Si quelques tombes furent alors déplacées, la majorité est aujourd’hui encore à sa place d’origine. Il faut dire que ces tombes sont majestueuses. Ce cimetière est un véritable champs de croix en fonte moulée ou en fer forgé. Une telle opulence est très rare. Une association tentera d’ailleurs de les sauvegarder en coupant les herbes folles et en traitant les croix pour qu’elles ne se désagrègent pas. Malheureusement, la profanation qui a eu lieu au début des années 2000 semble les avoir découragé d’entretenir régulièrement le lieu.

cimetière du Prieuré rurbex urbex

Arrivé en fin d’après-midi, je peux vous garantir que l’ambiance dans ce cimetière est très particulière. Pas un bruit en dehors de celui de nos pas. Le temps semble comme suspendu. Même les oiseaux semblent avoir désertés les lieux pour préserver la quiétude des résidents. C’est donc dans un silence monacale que nous ferons notre visite.

Je n’ai pas compté le nombre de tombes qui se trouvent encore dans le cimetière du Prieuré mais il y en a surement plus d’une centaine. Certaines sont tellement anciennes que les dates et inscriptions ne sont plus lisibles. Après une grosse demi-heure sur place, nous décidons de repartir aussi silencieusement que nous sommes arrivés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.