Le château Bijou

L’histoire du château Bijou est on ne peut plus incroyable. Classé monument historique depuis 2005, le domaine de ce château abandonné recèle bien d’autres merveilles ; une chapelle, un cloître, un parc et un jardin paysagé, un embarcadère, une orangerie, des serres, etc.

L’histoire du château Bijou

Au départ, le château Bijou n’était qu’une gentilhommière familiale. Avant le début de la première guerre mondiale, sa propriétaire décida d’investir une petite fortune pour en faire la bâtisse que l’on connait aujourd’hui. Les travaux entrepris durèrent 12 ans.

chateau urbex 7

Ensuite, la propriétaire du château Bijou fit aussi appel à un paysagiste de renom pour créer un parc de douze hectares. Elle acheta également un ancien cloître roman du 12e siècle. Importé  directement d’Espagne, il fût reconstruit pierre par pierre en contrebas du château.

exploration urbaine château 5

La chapelle, bien verrouillée lors de notre visite est tout aussi incroyable, avec des vitraux signés Mauméjean. Autre caractéristique assez étonnante pour ce spot urbex : la grotte située proche du lac du domaine et qui s’avère être une réplique de celle de Lourdes.

chateau urbex 5

Après le décès de sa propriétaire dans les années 70, le domaine a été vendu à l’église Adventiste. Cette dernière la vendra ensuite à la Mutuelle de la Police qui décidera d’en faire un lieu de vacances. Ensuite, elle ajouta 24 bungalows dans le prolongement du parc.

exploration urbaine château 4

Le début de la fin

Le château Bijou fût ensuite vendu à un homme d’affaires hollandais. Mais, en 1999, la tempête Lothar et la tempête Martin engendrèrent de nombreux dégâts matériels. Une des bonbonnes de gaz de la cuisine explosa et déclencha un feu qui ravagea une partie du bâtiment ? La propriété tomba à l’abandon et la propriété fût progressivement pillée.

chateau urbex 8

Afin de sauver le patrimoine de sa commune le maire décida alors de faire classer le site dans les Monument Historique. Ainsi, grâce à cela, la commune pût récupérer le château Bijou. Elle y entreprit quelques travaux urgents de sauvegarde ; notamment au niveau de la toiture. Cependant, à ce jour, la commune est toujours à la recherche d’une destination pour le château Bijou et tente d’éviter les intrusions grâce à un gardien.

chateau urbex 10

L’exploration du château Bijou

L’exploration a commencé par le bâtiment principal. Une fois à l’intérieur, nous sommes immédiatement saisis par la beauté et l’opulence des lieux. L’inspiration hispano-mauresque, que l’on retrouve aussi dans le jardin, se ressent immédiatement. On a un peu l’impression d’être dans une hacienda habillée de marbre, de colonnades et de miroirs.

exploration urbaine château

chateau bijou abandonné 10

chateau bijou abandonné 1

Mention spéciale pour cet incroyable escalier en marbre aux courbures étonnantes. Il permet de se rendre à l’étage … ou du moins ce qu’il en reste.

chateau bijou abandonné 4

chateau bijou abandonné 6

Malheureusement, les tornades et le feu ont induit de nombreuses fuites ; des fuites qui ont presque totalement détruit le plancher. Les cuisines quand à elles, au rez-de-chaussée, servent aujourd’hui de débarras. C’est dans cette zone que j’ai découvert les documents concernant le château Bijou ; et notamment les rapports d’expertise avec les coûts des travaux de réparation. Mention spéciale pour l’ancienne salle de bal, ses boiseries et ses miroirs.

chateau bijou abandonné 8

La suite de l’exploration se passe à l’extérieur. Elle est tout aussi incroyable ! Bien que laissé à l’abandon, on devine encore assez facilement l’incroyable jardin hispano-mauresque qui mène à la fameuse chapelle que nous n’avons pas pu visiter.

chateau urbex 4

chateau urbex 6

Avant de repartir, nous sommes allé voir le fameux cloître roman du 12e siècle qui se situe à proximité de ce qu’il reste de l’ancien embarcadère.

exploration urbaine château 6

Enfin, en passant, nous découvrons une construction plus récente et qui devait sans doute une grande cuisine et une salle pour des séminaires. Elle a surement dû être construite lorsque la Mutuelle de la police en a fait un lieu de vacances.

1 CommentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.