L’asile psychiatrique boutons

Construit au tout début des années 1900, l’asile psychiatrique boutons est une petite ville à lui tout seul. Caché dans les montagnes, il nous aura fallu plus de trente minutes de marche pour atteindre les premiers bâtiments. Mais quel spot urbex !!!

L’asile psychiatrique boutons s’étend sur un million de mètre carré. Oui, un million de mètre carré !!! Je n’ai même pas réussi à compter tous les bâtiments composant cet incroyable complexe. Pavillons pour les patients, laboratoires, bâtiments administratifs et même une église composaient cet incroyable complexe. De loin, on peut voir les bâtiments répartis sur plusieurs flancs de la montagne.

asile psychiatrique boutons asile psychiatrique boutons

Malgré la surface dont il disposait, l’asile psychiatrique boutons a très vite été surpeuplé. Aujourd’hui, la majorité des bâtiments sont laissés à l’abandon après le transfert d’une partie de l’activité au début des années 2000. Seuls deux d’entre eux sont aujourd’hui utilisés par l’hôpital. D’autres bâtiments devaient être réhabilités mais le chantier est pharaonique. Les travaux sont estimés à plusieurs centaines de millions d’euros.

Pour tout explorer, il nous aurait fallu entre deux et trois jours. Nous nous sommes donc contentés de visiter six bâtiments. Autant vous dire qu’il y avait de tout ! Ce qui m’a le plus marqué, c’est sans doute le bâtiment contenant tous les vêtements des patients. L’ambiance y était vraiment très particulière et des milliers de boutons y jonchaient le sol … d’où le nom donné à cet asile psychiatrique.

asile psychiatrique boutons

asile psychiatrique boutons

Autre élément frappant : les murs et les grillages encerclant les pavillons destinés aux patients. Autant vous dire que même avec la plus grande volonté du monde, ces derniers n’avaient aucune chance de s’échapper.

Bref, après plus de cinq heures à déambuler dans la montagne au milieu des bâtiments, nous décidons de partir avant que la nuit ne tombe. Une chose est certaine, il faudra absolument que j’y retourne pour visiter les trop nombreux bâtiments que je n’ai pas pu voir lors de cette visite.

17 CommentairesLaisser un commentaire

  • Bonjour,
    Je souhaiterai s’il est possible d’avoir l’adresse de ce lieu par mail qui m’intéresse beaucoup, étant moi même infirmière en psychiatrie et portant un grand intérêt pour l’urbex.
    Merci d’avance !

  • Bonsoir,
    Je repose la même question que la plupart des commentaires précédents, désolé. Mais je serait très curieux de connaitre la localisation de ce lieu. Merci d’avance 🙂

  • Bjr
    Ns suivons avec intérêt vos publications..
    Ns serions intéressés pour le voir..
    Êtes t’il possible d’avoir l’adresse par mail ?
    Merci

  • La localisation de cet endroit ne sera pas donné à des inconnus comme ça…
    Pourquoi ? Regardez le nombre de spot saccagé par les parties de paintball, les squatteurs, les pilleurs, les vandales, juste parce que le lieu est devenu trop connu.
    Voilà pourquoi quand on pratique l’urbex, on garde les localisations secrètes le plus longtemps possible.

    Un des plaisir de l’urbex aussi, c’est de découvrir les lieux par soi même. Et pour ça rien de plus simple, renseignez vous les régions, les villes, leurs histoires, et je vous garantie que vous trouverez des endroits à explorer, que j’espère vous garderez secret également.

    C’est frustrant je sais, de voir tout ça en photo et de ne pas pouvoir y accéder, mais c’est la règle pour préserver le plus longtemps ces lieux des gens qui ne les respectent pas.

    Merci à vous de respecter cette simple règle et d’arrêter de quémander des adresses.

  • Cet endroit est magnifique, niveau ambiance il relève du fantasme. Quelqu’un pourrait il me donner une adresse pour s’y rendre et pouvoir déambuler dans ce mysterieu décor?

  • C’est une blague, le gars passe un quart-d’heure à vous expliquer qu’aucune adresse ne vous sera donnée, et 8 jours après ça recommence !!! C’est oùùùù ??????
    Ptin, cherche !!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.