Le Bunker du Pur : mon premier bunker abandonné

Aujourd’hui, direction le Bunker du Pur. Ce bunker est le premier bunker abandonné que j’ai eu la chance de visiter ; il y a déjà plus de quatre ans. Le Bunker du Pur n’est pas le plus grand bunker abandonné que j’ai pu voir depuis que je fais de l’urbex. Cependant, ce type de lieu est toujours très impressionnant ; de part ses dédales de couloirs et les nombreux équipements toujours présents à l’intérieur.

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-30

L’histoire du Bunker du Pur

Construit dans les années trente, le Bunker du Pur avait pour objectif d’éviter toute intrusion ennemie. Chantier titanesque, il aura fallu presque dix ans pour construire l’ensemble des blocs que le composent.

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-32

A l’intérieur : des casemates, des chambres de tir, des stocks de munitions, une cuisine, … et bien évidement de très nombreuses galeries. Les travaux de construction du Bunker du Pur ont coûté plus de 10 millions de francs de l’époque.

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-6

Plus de 140 soldats vivaient à l’intérieur de ce petit ouvrage d’artillerie. Son occupation a débuté juste avant le début de la seconde guerre mondiale. Prévu pour résister à un bombardement d’obus de gros calibre, il ne sera pourtant occupé que pendant un an ; jusqu’à la signature d’un cessez-le-feu.

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-12

Il sera bien évidement réutilisé par la suite et sera entretenu par l’armée jusqu’au début des années 70. Aujourd’hui, le Bunker du Pur est totalement abandonné.

L’exploration du Bunker du Pur

Ensuite, passons à l’exploration du Bunker du Pur. D’ailleurs, je devrais même dire les explorations ; puisque j’y suis allé trois fois. La première fois, fût principalement dédiée à trouver un accès au bunker. Une tâche assez compliquée puisque la commune qui en a hérité s’assure régulièrement de l’étanchéité des lieux.

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-8

Mais le jeu en vaut la chandelle. A l’intérieur du Bunker du Pur, les lits métalliques, les citernes, les tubes d’artillerie ou encore les groupes électrogènes sont toujours présents. Tous ces éléments contribuent à la grandeur et à la magie du lieu. Plus incroyable encore : les nombreux dessins et témoignages laissés par les soldats qui vivaient là. Certains étaient de véritables artistes !

Bunker du Pur bunker abandonné urbex-24

Ainsi, galerie après galerie, le bunker abandonné se dévoile. Bloc après bloc, les découvertes s’enchaînes. Finalement, nous passerons une grande partie de la journée à explorer minutieusement la fortification.

Enfin, c’est éreintés, des images plein la tête et de nombreuses photos en poche que nous repartons vers de nouvelles aventures.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.