Le château du fermier

Le château du fermier a été construit à la fin du treizième siècle par une riche famille de la noblesse. Abandonné depuis de nombreuses années, il était entouré par un immense parc et de nombreuses terres.

Le château du fermier n’est plus que l’ombre de lui-même. Si ses grandes tours rondes et carrées sont toujours debout, une grande partie des étages se sont effondrés et ceux qui sont toujours là ne tarderont pas à subir le même sort.

château du fermier rurbex lieu abandonné

Ce château abandonné devait être magnifique … à son apogée. A l’intérieur, on découvre de nombreuses traces de son passé glorieux : un escalier monumental, des plafonds en bois floqués de blasons, de nombreuses cheminées, des meubles de qualité, une décoration soignée pour ne pas dire chargée, etc. Malheureusement, les années, les squats et l’humidité se chargent de tout faire disparaître progressivement.

La proximité avec la ferme qui exploite aujourd’hui une partie des terres pour y faire brouter des vaches n’aura pas suffit à décourager certains casseurs et autres personnes mal intentionnées. Le fermier a d’ailleurs essayer, autant que faire se peut, de barricader le château en condamnant les accès avec des moellons. Ce dernier, sans doute exaspéré par les visiteurs indésirables, n’hésite pas non plus à scruter le château afin de les surprendre sur place.

Notre exploration du château se terminera sur le toit. Ses hautes toitures sont un des éléments remarquables de l’architecture du château du fermier. De là haut, nous dominons toute la vallée et avons une vue imprenable sur les nombreuses cheminées du château. Avant de partir, nous nous rendons dans l’immense parc et découvrons un ancien kiosque perdu au milieu de la végétation ainsi qu’une petite chapelle, elle aussi perdue sous la végétation. Cette chapelle est également magnifique. Nous avons pu admirer ce qu’il restait des nombreuses peintures murales, les boiseries et les vitraux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.