La ferme des Templiers

Construite au début du treizième siècle, la ferme des Templiers est un bâtiment très connu dans le milieu de l’urbex. De nombreux explorateurs urbains se sont rendus sur place depuis son abandon. Son nom lui vient de son histoire, puisqu’il s’agit d’une ancienne commanderie des Templiers.

Ferme des Templiers Urbex 0

La ferme des Templiers : l’histoire

La Ferme de Templiers fait partie d’un petit hameau qui fût bâti par les Templiers lorsqu’ils décidèrent d’y fonder une commanderie. Ainsi, outre cette ferme, le hameau était composé d’une chapelle et de plusieurs dépendances. Selon certains éléments historique, les Templiers se seraient installés dans la région au douzième siècle. Mais ça n’est qu’au treizième siècle qu’ils purent y établir cette commanderie.

Rapidement, le domaine des Templiers s’agrandira. Passant ainsi d’une simple grange à un hameau tout entier. Cette importante Maison du Temple obtiendra également l’autorisation de construire une chapelle ; à la condition qu’elle ne soit pas ouverte aux villageois. Ainsi, année après année, les possessions des Templiers s’accroissent dans les communes alentours. Aujourd’hui, il ne reste de cette commanderie que la ferme et ses dépendances.

Ferme des Templiers Urbex 0022

J’ai pu retrouver un ancien rapport d’un précepteur de l’Ordre qui parle de cette ferme. On y apprend que les Templiers vivaient grâce à l’exploitation de terres arables et prés, ainsi que de la perception de diverses redevances. Les revenus de la ferme des Templiers était de 50 florins par an. Ce rapport nous apprend aussi que la maison et la chapelle étaient en bon état. On y dispense une messe basse chaque jour. Enfin, on apprend également que le prête de l’Ordre y vit avec deux servantes et dix hommes ; des bouviers des charretiers et des serviteurs.

A côté de la ferme, prêt d’un champs, un élément de canalisation datant de la fin du dix-neuvième siècle est inscrit aux monuments historiques depuis les années 90.

La ferme des Templiers : les dépendances

La ferme des Templiers me faisait de l’œil depuis un petit moment. Sur ma carte urbex depuis quelques années, je ne savais pas dans quel état j’allais la trouver. Quand on fait de l’urbex, mieux vaut ne pas trop attendre … Mais je peux dores et déjà vous dire que je fût agréablement surpris. Malgré les nombreuses visites d’urbexeurs, la ferme des Templiers ne semble pas avoir trop soufferte.

Ferme des Templiers Urbex 0076

Je décide de faire le tour des bâtiments secondaires et des écuries, avant de m’attaquer à la ferme en elle-même. Ces bâtiments sont globalement vides ou fermés. Ils n’ont donc pas grand intérêt. Les écuries, quand à elles, semblent avoir été utilisées encore assez récemment. Je pense d’ailleurs que l’actuel propriétaire l’utilise de temps en temps. Il y stock un peu de matériel.

La ferme des Templiers : le bâtiment principal

Passons au plat de résistance. La ferme des Templiers ! La ferme est absolument magnifique avec sa grande tour si caractéristique. Si vous regardez bien sur les photos, vous verrez le sceau des templiers sur la façade du bâtiment ; à droite de la tour. La croix des Templiers est aussi visible sur d’autres bâtiments du hameau.

Ferme des Templiers Urbex 0096

A l’intérieur, le temps semble comme figé. Dans la cuisine, un vieux fourneau trône encore en dessous du conduit d’évacuation encrassé. Quelques instruments de cuisine sont aussi toujours là. A côté, dans l’ancienne salle à manger, ne restent plus que quelques meubles et un magnifique poêle à bois. Dans le salon, un vieux piano en bois sculpté témoigne de la vie qui régnait ici autrefois.

Ferme des Templiers Urbex 0119

Passons maintenant à la tour. C’est ce que je préfère dans la ferme des Templiers. Son escalier est absolument magnifique. Une véritable oeuvre d’art ! Je passerais d’ailleurs un petit moment à l’admirer et le photographier.

Ferme des Templiers Urbex 0163

Ferme des Templiers Urbex 0143

Ferme des Templiers Urbex 0085

Ensuite, montant dans les étages, je découvre plusieurs chambres. J’ai été assez surpris d’y trouver encore un peu de mobilier. Je pensais vraiment qu’il n’y aurait plus rien. Belle surprise ! Bien évidement, tous ces éléments ne datent pas de l’occupation des Templiers. La ferme a eut d’autres propriétaires depuis cette époque.

Ainsi, après une petite heure sur place, nous décidons de reprendre la route. Cette petite halte valait vraiment le détour ! La suite au prochain épisode …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.