Le Fort de Loyasse

Le Fort de Loyasse, à Lyon, est un fort construit en pierres dorées, du XIXe siècle, construit entre 1836 et 1840. Il a été construit suite à la révolution de Juillet et dans un climat de crainte d’invasion venant d’Autriche. Il avait donc pour objectif premier de protéger Lyon des envahisseurs venant de l’est. Ce fort est lié avec le Fort de Vaise car tous deux sont situés sur l’ancienne enceinte de la Py, et fait donc partie de la première ceinture de Lyon.

Fort de Loyasse

Crédit Photos : JeanBono

Fort de Loyasse

Très vite après sa construction, le fort devient obsolète du faite des améliorations des armes défensives et plus particulièrement des canons. Sans entrer dans les détails, car nous ne sommes pas des spécialistes de l’histoire des armes, l’amélioration dont on parle consiste au remplacement des canons rayés par des canons lisses. Ces derniers ayant une portée de 2500 mètres, et utilisant de la mélinite plutôt que de la poudre à canon, les forts deviennent quasiment inutiles. Leur fonctionnalité va donc évoluer au XXe siècle. En effet, durant la Première Guerre mondiale, le fort servira de prison pour les prisonniers de guerre. Durant la Seconde Guerre mondiale, le fort sera occupé par les allemands. Si sa fonction avait évolué, le fort était toujours utilisé à des fin militaires.

Cependant, le 15 octobre 1947, le fort est déclassé militairement puis en 1949, la ville de Lyon achète les terrains aux enchères pour la bagatelle de 1,2 millions de francs et se sert alors du Fort de Loyasse comme d’un entrepôt pour la voirie, et aménage une partie du terrain en jardins pour des particuliers. Notons que le fort que nous pouvons observer aujourd’hui n’est pas celui d’origine, il lui manque une caserne qui a été détruite en 1961 afin d’élargir la montée de l’Observance et permettre la construction du boulevard reliant le nouveau quartier de l’Observance à Vaise.

Mais qu’en est-il des souterrains ? Les souterrains du Fort de Loyasse existent encore mais avaient alors la fonction de champignonnière. Aujourd’hui, si le Comité d’Interêt Local de Vaise souhaite que le Fort de Loyasse soit rénové, le Fort menace de tomber en ruine.

Escalier Fort de Loyasse

Le site est d’ailleurs strictement interdit d’accès. Les souterrains du Fort sont très typiques et portent les stigmates d’explorateurs plus intéressés par l’organisation de beuveries et la réalisation de street art que par l’architecture du lieu. Les souterrains du fort ne sont pas très vastes mais sont malgré tout très intéressant. Très dégradés, ils mènent à de grandes salles dont certaines peuvent s’avérer assez dangereuses car avec des trous dans le sol. D’autres galeries plus petites existent mais sont moins faciles à repérer et mieux vaut ne pas être claustrophobe pour s’y aventurer.

3 CommentairesLaisser un commentaire

  • J’y suis allée pour la première fois il y a 2-3 semaines. J’adore l’endroit. Mais j’ai trouvé qu’on en faisait rapidement le tour, j’ai l’impression d’avoir rater quelques petits passages ^^
    Bon, j’avoue que j’avais aussi un peu peur de tomber sur une personne pas très sympathique… En tout cas, on peut dire que le lieu est plein de vie

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.