Le bowling du moulin blanc

En arrivant au bowling du moulin blanc, la première question que je me suis posé concernait ce fameux moulin ; était-ce un vrai moulin ou était-ce une reconstitution. Je vous emmène visiter ce spot urbex aujourd’hui.

Et bien le bowling du moulin blanc était bel et bien un moulin à farine. Ce moulin à vent a été construit à la fin du dix-neuvième siècle par un agriculteur local. Détruit pendant la première guerre mondiale, ce moulin a été reconstruit quelques années après la guerre.

bowling du moulin blanc urbex

Au fil des années, le moulin changea dix fois de propriétaire et devint un bowling au début des années 2000. Le lieu proposait également un coin bar et des jeux d’arcades. Pour pouvoir investir les lieux, le nouveau propriétaire s’était alors engagé à restaurer le vieux moulin et reconstruire la ferme attenante. Mais l’aventure ne dura pas longtemps ; moins de dix ans. Des problèmes juridiques ont entraîné la condamnation du propriétaire au pénal et la fermeture de l’établissement.

Aujourd’hui, le moulin attend toujours que les engagements pris soient tenus. En attendant sa possible restauration, un jour peut-être, le moulin dépérit à vue d’œil. Lors de mon exploration, je suis monté au sommet du moulin. Malgré quelques renforts pour qu’il tienne debout, ce dernier est victime de nombreuses infiltration d’eau. Dans la partie bar et bowling c’est encore pire, une grande partie de la toiture est désormais effondrée et les caves de l’établissement sont totalement inondées.

Ce qui semble avoir résisté le plus aux affres du temps, c’est le bar et la cheminée. Bien évidemment, comme vous pouvez le voir sur les photos, il ne s’agit que d’un décor. On a l’impression de trouver dans une vieille taverne bavaroise.

Aujourd’hui, le bowling du moulin blanc est ouvert aux quatre vents. A notre arrivée sur place, nous sommes tombés nez-à-nez avec des ouvriers. En leur parlant, nous apprenons qu’ils ne sont pas là pour le bowling du moulin blanc mais pour construire une nouvelle route. Pas du tout surpris de notre présence, ils nous indiquent qu’ils croisent des urbexeurs presque tous les jours.

3 CommentairesLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.