Le souterrain des écoliers

Voici notre dernière exploration en date dans le Lyon souterrain : le souterrain des écoliers. C’est sans doute un des souterrains les plus compliqué et étrange d’accès qu’il nous fut donné de faire. Nous l’avons exploré que la même nuit que le souterrain des galets. C’était d’ailleurs notre objectif principal de la soirée. Caché derrières des portes codées et de hauts murs, le souterrains des écoliers fut une splendide découverte.

Nombreux sont ceux qui habitent à proximité, nombreux sont ceux qui le contemplent tous les jours. Pour l’explorer, nous l’avons mérité. Cette nuit là nous étions quatre. Quatre explorateurs urbains à la recherche de ce lieu dont on nous avait parlé et qui nous faisait rêvé. Après avoir découvert le code, escaladé, affronté les ronces et les orties, marché sur un mur au bord du vide et escaladé à l’intérieur d’une cheminé étrangement sculptée, le fameux sésame nous a ouvert ses portes.

Plutôt conséquent, immaculé et plutôt dense, ce souterrain est l’une des nombreuses merveilles cachées de Lyon. Caché mais sans doute pas pour tous car certains disposent d’un accès direct à ce souterrain depuis leur chaufferie … incroyable mais vrai ! Sinueux, tortueux, atypique et envoutant sont autant de qualificatifs décrivant à la perfection ce souterrain lyonnais.

Lyon souterrain

1 CommentaireLaisser un commentaire

  • Vous me faites rever !!! J’adorerais faire une excursion avec vous un de ces 4 si toujours d’actualité.
    J’ai fais les catacombes de Paris et ça m’a donner envie à mort d’en voir plus !!!
    Super vos articles en tout cas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.