Sergent Blandan La caserne et le chateau desaffectés

C’est entre 1831 que Rohault de Fleury décide de construire le fort Sergent Blandan. Sur le terrain de la caserne se situe le château de la Motte, construit antérieurement. Le château de la Motte qui servait alors de logement pour les officiers. La caserne était au moment de sa construction et avec ses 230 mètres le plus long de France. Ca n’est qu’en 1942 que le fort va prendre le nom que nous lui donnons aujourd’hui : la caserne Sergent Blandan ; en hommage à Jean Pierre Hippolyte Blandan.

 Le château de La Motte aussi appelé La Mothe a été nommé ainsi car il a été construit sur une petite élévation afin de culminer le quartier et le protéger des inondations. Sa datation n’est pas très précise. Mais sa construction pourrait remonter au XVe siècle. Les bâtiments, flanqués de tours rondes et d’une tour carrée composent un quadrilatère irrégulier entourant une cour d’honneur. L’entrée, au sud, a conservé des mâchicoulis. Un donjon domine l’ensemble. Au XVIIIe siècle, le mur occidental fut remplacé par une terrasse. Une chapelle était encore visible au XIXe siècle.

Caserne Sergent Blandan et Chateau de la Motte

2 CommentairesLaisser un commentaire

  • Mon père a bossé pendant des années dans cette caserne et gamine,il m’arrivait de passer la journée avec lui au boulot. Je me souviens que le château était occupé par la Légion étrangère et j’y allais avec mon père. Que de souvenirs, alors que ça remonte aux années 80 à peine. J’espère que ce château sera retapé et réhabilité….

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.