Le souterrain triangulaire

Décidément, les visites des souterrains se succèdent mais ne se ressemblent pas. Encore un bel exemple avec le souterrain triangulaire.

Le souterrain triangulaire est situé sous les terres d’un magnifique château qui en protège farouchement l’entrée. Pour nous faufiler à l’intérieur nous avons du mouiller la chemise et ramper sur des cailloux pendant au moins 20 mètres. Un véritable parcours du combattant version cataphile.

souterrain triangulaire lyon

Mais le jeu en valait la chandelle ! Ce souterrain est une pure merveille immaculée et presque exempte de bétonnage. En parcourant la galerie principale, nous ne pouvons qu’admirer les murs en pierre et le sol sculptés par l’eau depuis des centaines d’années.

Après quelques minutes de marche, nous découvrons un trou assez étrange puisqu’il est de forme triangulaire. En passant la tête par ce trou, quelle ne fût pas notre surprise de découvrir qu’il débouchait sur une salle qui elle-même débouchait sur d’autres galeries. Moins larges, ces galeries semblent encore plus anciennes.

souterrain triangulaire lyon

Ce qui m’a le plus frappé, c’est le soin qui a été apporté pour essayer d’aligner le triangle d’entrée et le plafond en forme de triangle de la galerie située juste en face. C’est assez rare de voir de tels détails dans les souterrains. Au passage, le plafond de ce souterrain n’est pas sans rappeler celui du souterrain de la piste ; allez y jeter un petit coup d’oeil.

Pour le moment, je n’ai trouvé aucune information concernant cette partie du souterrain. Si la galerie principale servait sans doute à drainer l’eau, cette petite portion du souterrain reste un mystère. A quoi servait cette salle ? Servait-elle à stocker du matériel ou à se cacher en temps de guerre ?

Durant notre exploration, un violent orage a éclaté. En quelques minutes, la galerie principale a été envahie par l’eau ; la rendant pratiquement impraticable. Nous avons été assez surpris de voir à quelle vitesse l’eau était arrivée à notre niveau. Fort heureusement, nous connaissions une autre sortie. Si l’idée vous prenait un jour de vous glisser dans un trou pour voir ce qu’il y a au bout, prenez des précautions ! Notre meilleur conseil : n’y allez pas ! Entrer ou ressortir par le minuscule boyau d’accès au souterrain au moment où l’orage éclate représente un véritable danger. Bien trop de personnes trop jeunes et trop inexpérimentées s’amusent à chercher des souterrains sans se rendre compte des risquent qu’ils prennent. Cette petite conclusion leur est destinée.

1 CommentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.