La Villa Agrario

L’exploration de la Villa Agrario a commencé par une frustration : celle de ne pas pouvoir pénétrer à l’intérieur pour découvrir les trésors qu’elle renfermait. Une habitude à prendre quand on fait de l’urbex. Lors de notre première venue, nous étions donc repartis la mort dans l’âme, nous promettant de revenir très rapidement. C’est ce que nous fîmes ! Notre deuxième tentative fût la bonne ! La Villa Agrario nous ouvrait enfin ses portes !

Villa Agrario – Son histoire

La Villa Agrario a été construite au début du 18e siècle au beau milieu d’un parc séculaire. La villa que vous pouvez découvrir sur les photos est le résultat final de la fusion de trois bâtiments qui a eu lieu à la fin du 19e siècle. Son propriétaire, de l’époque, un éminent homme politique et avocat, avait alors décidé de faire construire un long bâtiment rustique ; un lien entre les deux bâtiments existants.

Villa Agrario urbex

L’architecture de la villa est juste magnifique. Ses faux airs de château lui donne énormément de cachet. En faisant quelques recherches, j’ai découvert que les armoiries plaquées sur la façade du bâtiment, et représentant un cheval se cabrant, n’étaient en fait que pure décoration. Autre excentricité : les tombeaux dans le jardin à l’arrière du bâtiment. Personne n’y est enterré ; ou en tout cas aucun humain. Ce sont en fait les tombes des chiens élevés par le sénateur.

Villa Agrario urbex

Après guerre, à la mort de son propriétaire, la villa a été léguée à la ville à condition qu’elle la transforme en centre de formation. Ce qui fût le cas jusqu’à il y a encore quelques années. Malheureusement, l’entretient d’un tel bâtiment et de son parc coûte cher. Faute de moyens, la ville ferma progressivement différentes parties du bâtiment. Plus de la moitié du parc fut également interdite aux étudiants ; plusieurs arbres menaçant de s’écrouler. Finalement, à cause de son état de vétusté, l’école fût définitivement fermée il y a quelques années.

Villa Agrario – L’exploration

Après avoir pénétré, non sans mal, à l’intérieur de la Villa Agrario, nous comprenons vite que nous venons de pénétrer dans un lieu d’exception. Si beaucoup de salles sont vides, les éléments architecturaux et les tableaux peints à même les murs témoignent encore de la richesse passée du bâtiment. Bien que transformé en centre de formation, de nombreux volumes ont été conservés.

Villa Agrario urbex

De la cave au grenier, les découvertes et les photos s’enchaînent. Malheureusement, force est constater que la bâtisse est effectivement en très mauvais état. Certains planchers menaçant de s’effondrer nous interdiront l’accès à certaines pièces.

Villa Agrario urbex

Villa Agrario – Son devenir

Aujourd’hui abandonnée, cette villa est au centre de toutes les attentions. De nombreuses actions sont régulièrement organisées pour sensibiliser les élus locaux. Face à cette mobilisation, la ville a récemment investit 50000 euros pour réaliser des interventions d’urgence. Avec cette somme, elle a put s’attaquer aux infiltrations d’eau qui pouvaient provoquer l’effondrement de toute la toiture. Malheureusement, cette modeste somme ne permettra pas de résoudre tous les problèmes. Classé bâtiment historique et donc soumis à des contraintes, la restauration du bâtiment nécessiterait beaucoup plus de moyens.

Villa Agrario urbex

Fort heureusement, un appel a projet a été lancé en début d’année par la municipalité. Hôtel, brasserie ou école, plusieurs acheteurs se sont manifestés pour offrir une seconde vie à la Villa Agrario. Bien que la question soit encore débattue, il semble qu’un projet soit privilégié : rouvrir un centre de formation. Espérons qu’il aboutisse !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.